dimanche 18 octobre 2015

Harry Potter - L'exposition (Mai 2015)

 
 
 Voilà longtemps que nous éspérions la venue de cette exposition dans notre capitale, c'est chose faite ! L'idée de m'y rendre était donc incontournable. J'ai essayé de prendre autant de photos que possible, afin de mettre en ligne ce récit. Vous y trouverez mes impressions, mais pas seulement ! Après avoir visité les Studios de Leavesden à trois reprises, il m'était difficile de ne pas comparer, certaines notes feront donc ce comparatif. Pour celles et ceux qui souhaitent maintenir le suspens quant au contenu de l'expo, arrêtez vous-ici ;) C'est partit ! Les images parleront d'elles mêmes, je ne ferai pas toujours le détail de ce qui sera visible, nous connaissons, vous comme moi, la plupart des objets que nous verrons ;) A noter : Rendez vous en fin d'article pour un petit extra, un "bonus", une petite destination Potterienne à découvrir ici même, en France !
 Après l'énorme promotion faite autour de l'arrivée de la Magie Hp par chez nous, j'étais comblé d'excitation et me suis empressé de réserver mes places ! Au matin du 1er mai, j'étais donc à St Denis, sous un temps pluvieux ! Accueilli par les imposants studios de Luc Besson, je découvre la thématisation faite autour de l'expo :
 
DSC06465
 
 DSC06467
 
 Des affiches, des panneaux, une allée de fanions aux couleurs de Poudlard et des quatre maison... Bref, si on ne sait pas que l'expo est ici, on ne le saura jamais ! Premier petit hic, lié à l'argent ! La magie Harry Potter a toujours un prix ! Pour se garer sur le parking de la Cité, il nous en coutera 5€, pour l'utilisation d'un voiturier (obligatoire...) et même si la pancarte annoncant la nouvelle utilise les polices d'écriture Harry Potter et les couleurs de la saga, ce cout supplémentaire reste à noter...
 
DSC06468
 
Deuxième petit regret, l'entrée ne se fait pas par la grande porte de la Cité, belle et impressionante. Mais sur le côté, entre quelques barrières métaliques, un mur vide, et par une petite porte dérobée...
Heureusement, en passant la porte d'entrée, le hall d'accueil se découvre, magnifique et excitant !
L'espace est bondé de monde, une grande fresque à l'effigie de Poudlard s'étalle, immense, les fenêtres du chateaux scintille grâce à un système luminaire des plus agréables !
 
DSC06310
 
  DSC06312
 
Sur notre droite, un petit café où se restaurer (les dépenses commencent !) et à gauche, la file d'attente conduisant à une jolie porte thématisé. A noter que, durant cette file, vous passerez par un fond vert, aux contours thématisés, et serez photographié, seul à deux ou a dix ! On vous confiera alors un petit ticket portant un numéro, pour récupérer votre photo à la sortie (pour la somme de 18€..).
 
DSC06311

 DSC06317
 
Côté organisation, c'est un peu la pagaille par rapport aux horaires d'entrées (indiqué sur votre ticket) et à cause de la foule excitée (quelle idée de venir un jour férié)
Enfin, nous entrons dans une petite pièce sombre ou nous trouvons une animatrice, devant un bout de décor made in Poudlard, elle nous attends. A coté d'elle, un tabouret, et le mythique Choixpeau Magique !
C'est la première animation de l'expo, est une des choses que je favorise par rapport aux Studios ! Notre hôte nous présente l'expo et la saga, puis cherche à faire venir trois volontaires. Les enfants sont favorisés, mais je m'impose pour passer sur le tabouret ! Devant le groupe de visiteurs, je m'installe sur le tabouret, j'ai l'impression d'être en première année... On me demande mon nom, et si j'ai une Maison de préférence. Les petits sorciers m'ayant précédé on demandé Gryffondor, et le Choixpeau les y a conduit. Je demande Serdaigle... Le Choixpeau s'approche de ma tête, sa voix s'élève dans la salle, et je suis envoyé... A Serpentard !
 
 Est-ce que seules les deux maisons mythiques font partie de l'animation, ou bien y a t-il eu erreur dans l'organisation ! Je l'ignore ! Mais peut-importe, les gens rient, l'animation fait son effet, nous passons dans la salle suivante.
 
DSC06318
 
Nous entrons dans une pièce sombre, quadrillé d'écran verticaux. A l'image de la salle introductive aux Studios. Des extraits des films nous sont présentés, formulant une sorte de grandes bande annonce aux écrans multiples. Soudain, un bruit de train se fait entendre, sur notre droite, le mur se soulève, de la fumée envahit la pièce, un homme crie "Bienvenu à Poudlard ! Avancez par ici !" la fumée se dissipe, la silhouette du Poudlard Express se dessine ! C'est l'extase !
Hélas, nous ne pourrons profiter de cette belle locomotive, nous sommes pressés dans la salle suivant. A noter que, l'éclairage très sombre et la fumée nous empêche de prendre des photos, d'autant que le flash est interdit. Il y a là, comme je l'avais déjà déploré aux Studios, un problème d'éclairage. Difficle de disserner la couleur rouge de notre train avec des spots bleus/violets trop sombres. Peut-importe ! La visite libre commence alors !
 
DSC06323
 
Nous découvrons un long couloir proposant moultes choses attrayantes, on regarde dans tous les sens, comme des enfants ! C'est un peu la salle principale du Studio, celle qui propose de façon eparce des morceaux de décors et des centaines d'objets et de costumes, sauf qu'ici, elle prend la forme d'un couloir au parcour précis ; plus pratique !
Tout commence par un coinc consacré aux tableaux, la Grosse Dame est animée et nous fait son numéro visible dans le troisième film. On se doute bien que cet écran n'était pas présent sur les tournage, mais l'animation est agréable. Dommâge qu'ils aient réenregistré la version Française au lieu d'utiliser la tirade de Marianne James que nous entendions dans le film. A côté, d'autres tableaux, y compris celui d'un certain Newt Scamander... Don nous ne tarderons plus à entendre parler aux quatre coins du monde, avec la sortie prochaine des Animaux Fantastiques au cinéma ! (Je n'avais jamais vu cette version du tableau)
 
DSC06327
 
 DSC06328
 
La suite en image !
Salle Commune de Gryffondor :
 
DSC06329

 DSC06330
 
DSC06331

 DSC06332
 
DSC06333

 DSC06334
 
A ce stade, je suis heureux de constater une réelle proximité avec les objets et les décors. L'exposition est plus intimiste que les studios, tout est vraiment sous notre nez, la proximité est telle que j'ai pût me risquer à toucher les rideaux des lits, le plaide de Ron et certains costumes (attention néanmoins à ne pas attirer la colère des surveillants ^^) L'oeuf d'Or est ici mis en valeur ! Magnifiquement éclairé, je l'ai détaillé du regard avec une joie immense. Vous remarquerez au fil de cet article, des photos de "vitrines thématique"  (Hermione, Ron, Neville/Luna etc...) où la disposition des objets est très bien travaillé !
 
DSC06336

 DSC06337
 
DSC06338

 DSC06339
 
DSC06340

 DSC06344
 
Le Mimbulus Mimbletonia ! O combien plus visible qu'aux Studios, un régal pour les yeux !
 
DSC06341

 DSC06342
 
DSC06343

 DSC06346
 
DSC06347

 DSC06348
 
La magnifique vitrine d'Hermione ! Où je me suis délecté de pouvoir observer les livres d'aussi près ! Notamment ce magnifique livre de métamorphose, recouvert de cuir :
 
DSC06349

 DSC06350
 
Juste à côté du coin Hermione... Le coin consacré à la Divination (histoire de faire plaisir à notre héroine !) je m'y suis régalé ! Beaucoup de nouveautés ici, par rapport aux Studios ! (comme ce sera le cas d'autres cours, la "scolarité" à proprement parlé étant relativement absente de Leavesden, je pleur encore l'absence de salle de cours, en dehors de la salle de potions de Slughorn). Admirons !
 
DSC06351

 DSC06352
 
Un détail intéressant qui relève d'une bonne connaissance de l'oeuvre, et pas seulement cinématographique, puisque le costume de miss Patil se trouve dans cette zone "Divination" Autre note : J'ai littérallement bondit en l'air en voyant la tasse de thé, et le Sinistros...
 
DSC06353

 DSC06354
 
DSC06355
 
Autre thème.... La Défense contre les Force du Mal ! Enfin ! L'élément qui me manquait le plus aux studios... Entre les accessoires de Maugrey, l'armoire de l'épouvantard, le grand clown le coin dédié à Gilderoy (Costumes, photos, livres...)... Et le bureau d'Ombrage dans sa version Poudlard (aux Studios, son bureau est celui du ministère) j'étais aux anges ! Au studios, la seule petite référence à ce cour résidait dans la présence du squelette de dragon (pour de plus ample informations sur ces références, je vous renvoi aux trois articles dédiés à mes visites du studio)
 
DSC06356
 
 DSC06357
 
Le Clown est vraiment impressionant ! Une petite merveille !
 
DSC06358

 DSC06366
 
DSC06359

 DSC06360
 
DSC06361

 DSC06362
 
DSC06363

 DSC06377
 
DSC06372

 DSC06373

DSC06374

 DSC06375

 
Enfin, petit hommâge à une scène culte, une matière (botanique) et un personnage (Chourave) trop mis de côté (à mon gout) dans les films, après son apparition dans La Chambre des Secrets :
 
DSC06367

 DSC06368
 
DSC06369

 DSC06370
 
Ici, une nouvelle animation nous est proposée. J'en avais bien sûr entendu parler, et ce n'est pas la chose que j'attendais le plus. Mais à ma grande surprise, tirer sur la Mandragore, la voir apparaitre et l'entendre crier était un vrai plaisir ! Très amusant !
La suite, le grand couloir commence à virer sur la gauche et nous propose un autre coin thématisé, ici, ce sont les potions ! Une fois encore, la proximité est à noter, quel bonheur de pouvoir se pencher sur le livre du Prince, et d'en lire les petites notes (j'ai probablement généré une file d'attente en me penchant ainsi sur cet élément, probablement anodin pour beaucoup de visiteurs, mais tellement fascinant pour moi !)
 
DSC06378
 
 DSC06379
 
DSC06380

 DSC06381
 
DSC06382
 
Notre trajectoire a définitivement virée sur la gauche, et nous débarquons dans un espace plus grand, consacré au Quidditch. Ici, une autre animation nous attends ; le lancé de Souaffle ! Encore une fois, je ne m'attendais pas à y prendre autant de plaisir ; tenir le souaffle, le lancer dans les anneaux et entendre le son significatif de la balle qui marque des points.
 
DSC06383

 DSC06384
 
DSC06385

 DSC06386
 
DSC06387

 DSC06388
 
DSC06394
 
Après cette petite partie de Quidditch, nous découvrons une zone un peu plus sombre, et entièrement dédiée au Prisonnier d'Azkaban, juste devant la cabane de Hagrid (qui est notre prochaine étape). Décidément, le troisième film se voir plutôt bien représenté dans cette expo ! (Après la zone "Divination")
 
DSC06389
 
 DSC06390
 
DSC06391

 DSC06392
 
DSC06393
 
C'est alors que nous entrons dans la cabane de Hagrid ! Pour un espace qui lui sera entièrement dédié ! Quel bonheur, Hagrid étant un de mes personnages favoris ! Aux Studios, nous devions nous contenter d'une façade, et d'un intérieur à peine visible, puisqu'une fois encore, éclairé avec des effets de style gênant la visibilité ! Ici, même l'éclairage rendait honneur à ce décor. Nous y trouvons avec une once de nostalgie l'oeuf de Norbert et le parapluie rose de Rubeus ! Aussi, on nous propose de prendre place dans le fauteuil de Hagrid ! (sur lequel nous pouvons largement tenir à deux...) pour une petite photo ! Le tout sous l'aura gigantesque d'un costume de Hagrid, dans sa version géant.
 
DSC06396
 
 DSC06397
 
DSC06399

 DSC06402
 
DSC06403

 DSC06404
 
DSC06405
 
En sortant de la cabane, nous atterissons avec logique dans la forêt interdite... Les photos ne révèlent pas grand chose, car la lumière est sombre. Mais pour vous donner une idée, nous trouvons entre les arbres ; un centaure, un bébé sombrale, une acromantule, et la tête (magnifique !) du Magyard à Pointe, sortant de sa cage...
 
DSC06406
 
 DSC06408
 
Nous changons de salle, l'atmosphère s'alourdit...
 
DSC06409

 DSC06410
 
DSC06411

 DSC06412
 
DSC06413
 
Nous traversons alors un couloir étroit, ponctué d'affiches du ministère...
 
DSC06414

 DSC06415
 
DSC06416

 DSC06417
 
Couloir qui nous conduit dans un espace plus vaste, où de l'orage gronde (avec bruitages et effets de lumière), dont le parcour se voit joliment décoré d'arches de pierres, entourées d'un lierre hivernale très burtonesque ! Ici, le ton est donné !
 
DSC06418

 DSC06419
 
Je me réjouis de trouver ici un petit espace dédié au deux premières rencontres de Harry avec Voldy (Devant le Miroir du Risèd et dans la Chambre des Secrets) Pour l'occasion, des objets liées à ces scènes... Y compris : Une clé ailée !! J'ignore si j'ai oublié quelque chose de ma visite aux studios, mais je ne me souviens pas en avoir vu là bas !
 
DSC06422

 DSC06423
 
 DSC06425

 DSC06421

DSC06424
 
L'incontournable vitrine dédiée aux Horcruxes :
 
DSC06426

 DSC06427
 
Sortie de cet espace sombre sur ces derniers éléments :
 
DSC06428

 DSC06429
 
DSC06430

 DSC06431
 
Sans crier gare, je me retourne pour découvrir l'emblématique porte de la Grande Salle. Pas vraiment mise en valeur dans ce recoin, tout juste collée à la "zone orageuse". Impossible de l'admirer dans son ensemble tant elle s'avère être proche de nous à l'instant où nous la remarquons. Je me pose alors une question ; est-ce une réplique ? Ou la véritable porte utilisée dans les films ? Parce qu'après tout, la véritable Grande Salle, avec son sol en pierre et toute sa superbe, se trouve aux Studio Tour, à Londres... Je commence alors à réflechir... Cette expo est sensé fournir des décors, costumes et accessoires en provenance des plateaux de Leavesden, mais après réflexion, il est fort probable que beaucoup de choses ont été créer POUR l'expo. Y compris cette porte (je me trompe peut-être) mais je repense alors à certaine chose, le Wagon, assez petit et plongé dans l'obscurité, le tableau animé, les avis de recherche, les morceaux de forêt... Tout ceci ne viserait-il pas plutôt à recréer une ambiance, plutôt qu'à livrer un véritable making of interactif ? Peut-importe, cela aténue quelque peu l'effet, mais la magie prend malgrès tout !
Je pénètre dans la Grande Salle !
 
DSC06435

 DSC06436
 
DSC06438
 
Une fois à l'intérieur, c'est un peu la débandade... Premièrement, je comprend que nous sommes déjà au bout de la visite, à peine une heure après notre arrivée. Cette Grande Salle doit être le clou du spectacle. Mais son agencement, le fait qu'elle ne soit finalement battît d'aucun mur (hormis un vitrail et une gargouille-torche) l'effet studio/expo prend le dessus sur l'idée initiale. Ensuite, je me pose des questions sur le contenu de la salle ; si sur ma droite, un coin dédié au bal de noel (quatrième année) semble être à sa place, beaucoup d'autres éléments apparaissent ici sans véritable raison. La Grande Salle m'apparait alors comme un "fourre-tout", on y place tout ce qui reste et qui n'a pas pût être mis autre part.
Le contenu reste néanmoins des plus attrayants. J'y ai fais une découverte ; un jeu de plateau sorcier, un Quidditch de table ! Que je ne situe dans aucun film et que ma mémoire n'arrive pas à resituer dans un livre sur l'ellaboration des films ou un making of, si l'un de vous peut éclairer mes lanternes ;) Pour le reste, je m'émerveille encore devant les produits Honeydukes, qui comme vous le savez, est un univers que j'affectionne.
 
DSC06437
 
 DSC06439
 
DSC06440

 DSC06441
 
DSC06442

 DSC06443
 
DSC06444

 DSC06445
 
DSC06446

 DSC06447
 
DSC06448

 DSC06449
 
DSC06450

 DSC06451
 
DSC06452

 DSC06453
 
DSC06454

 DSC06455
 
DSC06456

 DSC06457
 
DSC06458

 DSC06459
 
DSC06460

 DSC06461
 
DSC06462

 DSC06463
 
Lentement mais sûrement, nous atteingons la boutique souvenir :
 
DSC06464
 
Et là, c'est un nouveau point négatif. Comme vous pouvez vous en douter, fin collectionneur que je suis, j'attendais cette boutique avec beaucoup d'exciation. Pas seulement dans l'idée de dépenser (surtout que malheureusement, mon porte feuille criait famine ce jour-là !) mais parce qu'à l'image de la boutique à King's Cross ou celle des Studios, c'est toujours un plaisir de découvrir tous ses objets, de pouvoir les toucher, de "jouer" avec, de découvrir en vrai les produits tant admirés sur internet... De façon générale, un autre moment marquant.
 
Mais hélas...
Ma première impression est mauvaise. Déjà ; il y a beaucoup trop de monde (jour férié oblige, jusqu'ici tout va bien) mais l'espace de la boutique est beaucoup trop petit ! Impossible d'avancer ou de respirer, d'autant que deux imposantes files d'attentes sont formées ; celle de la caisse, et celle du point photo (rappelez vous, le shooting d'entrée !) Je m'en approche, ignorant pour l'instant les étallages. La photo est vendu 18€, un cout certain ! D'autant que le fond vert se voit transformé en images qui n'ont rien de très excitant ; le point de vu le plus myhtique de Poudlard (oui oui, comme sur les posters) ou bien l'affiche de l'Expo... Autant dire que se prendre en photo devant les affiches présentes dans le métro reviendrait à peu près au même. Aux studios, les fond vert participe à l'immersion dans l'univers ; avis de recherche, vol en balais dans les décors du films... Déçu, je renonce (après une longue réflexion, innutil de se mentir) Je pense alors me reporter sur autre chose... Mais c'est alors que je déchante. Pas grand chose à se mettre sous la dent. D'une étagère à l'autre, je réalise que les même produits reviennent régulièrement : T-shirt et Sweat shirt à l'effigie des maisons. Peluche (Edwige et Boursoufflet) et quelques éléments "innédits" estampillés "Harry Potter ; The Exhibition" ; a savoir, une enveloppe avec huit cartes postales (les affiches des films, mouais...) un marque page d'une simplicité affolante (presque 5€...) et le guide de l'Expo ! La seule chose qui vaille la peine, d'autant qu'il est agrémenté d'un fac-similé de la lettre d'admission de Harry à Poudlard) mais il nous en coutera tout de même 20€ ! Ensuite, les friandises ! Déception également, je découvre avec horreur que les Dragées Surprises et les Chocogrenouilles sont vendus dans leurs emballages de super-marché, avec Harry Potter écrit dessus. Pas de packaging issus des films, oubliez Honeydukes... Sans moi ! Enfin, les baguettes ! La gamme est loin d'être complète et la vendeuse chargé de trouver votre bonheur s'y connait autant en baguette magique qu'un moldu de Privet Drive ! Pour couronner le tout, les étagères sont à moitié vide, c'est le chaos, les produits sont en "bordel", rien n'est rangé, il fait sombre, les produits sont abimés.... Bref ! Je renonce même à mon guide et grille la file d'attente pour repartir tout de même avec un petit souvenir : je demande rapidement à la caissière de me donner un sachet en papier qui sert à emballer les marchandises et que voici (accompagné du joli ticket servant à retirer notre photo) :
 
DSC06469
 
Je constate qu'un bel effort a été fait dans la création de ses sachet (qui existe aussi en sac). A noter que l'exposition possède un site de vente en ligne, je m'y rendrai probablement pour le guide. La foule et le bazar m'ayant conduient rapidement jusqu'à la sortie !
Et voilà ! Me voici dehors :
 
DSC06466
 
En résumé :
 
Les points négatifs :
La boutique... L'origine douteuse de certains objets dit "authentiques". L'absence de "gros éléments" vraiment bluffant, à l'image de la Grande Salle, le Chemin de Traverse ou la maquette de Poudlard aux Studios. L'apsect éphémère qui fait de la mise en place générale un tas de barrières en fer et de pancartes en carton. La rapidité de la visite. L'amabilité de certains employés. La photo souvenir, franchement pas reluisante. Et surtout, le prix ! Si l'entrée était plus abordable, tous les éléments cités ci-dessus ne feraient pas partie de cette liste, il n'y aurait d'ailleurs pas de points négatifs. Mais grosso modo, il vous en coutera 20€, et à ce prix, on peut se permettre d'en attendre plus ! Mais hélas, Harry Potter est avant tout une marque qui sait profiter de notre argent... Peut importe, les points positifs sont plus nombreux !
 
Les points positifs :
La joie de replonger dans l'univers de Harry Potter ! La richesse des éléments présentés qui raviront tout particulièrement les fans n'ayant pas eu l'opportunité de se rendre à Londres. La proximité ! L'exposition est au porte de Paris ! Les éléments innédits que nous n'avions pas la chance de croiser aux Studios (objets de DCFDM, le jeu de plateau Quidditch, la cabane de Hagrid etc...) Le "trajet" linéaire, nous faisant passer par de petits couloirs, donnant un certain sens à la visite. La proximité avec les objets et les costumes ! La mise en scène de certains espace (les salles sombres, les bruitages, les effets de lumière). L'apparition du Poudlard Express ! Et bien sûr, les animations ; Mandragore, Quidditch, fauteuil de Hagrid, Choixpeau Magique ! Tout ceci ne relève pas vraiment d'une "expo" dédiée au film, et ces choses ne se trouvent que trop peu aux Studios ! Je n'étais pas interessé par ces animations mais finalements, c'est elles qui font de la visite un moment inoubliable. Celà donnerait presque envie d'en imaginer d'autres, ou qui sait, un lieux entièrement dédié à la "recréation" de l'univers, fait d'activités de ce genre, qui n'ont rien à voir avec des attraction puisqu'il s'agit ici de toucher et d'agir soi-même. Un vrai plaisir !
Dans l'ensemble, je recommande bien sûr la visite de l'exposition. Mais si vous n'habitez pas près de Paris et que vous souhaitez organiser un petit voyage dans la capitale pour l'occasion, demandez vous si cela ne vaudrez pas plutôt la peine de s'offrir un voyage à Londres. La visite se faite en une heure et demi et laisse un gout d'inachevé. D'autant plus avec ce prix. A moitié prix, j'y serais même retourné ! Mais c'est ainsi...
 
_______________________
 
Il est temps de passer au petit bonus, comme promis en début d'article ! J'étais il y a deux semaines en séjour à Lyon, où se trouve le musée du Cinéma et des Miniatures. J'avoue que je m'y été rendu principalment pour y découvrir la fameuse reine Alien issu du film de James Cameron, ainsi que pour leurs autres trésors, costume et objets issus de multiples films de légende (Hunger Games, le Seigneur des Anneaux, Batman, Terminator, Gremlins, Star Wars, Spider Man, X men etc...) J'ai eu le grand plaisir d'y trouver de petites choses liées à notre univers... La preuve en images !
 
DSC06231

  DSC06233
 
DSC06234

 DSC06277
 
DSC06286
 
 
 
Merci d'avoir lu ce compte rendu, à bientôt pour de nouveaux articles !
 
DSC06301

4 commentaires:

  1. Merci pour ce partage de souvenirs magiques ! J'aurai adoré y aller... !

    RépondreSupprimer
  2. Coucou,
    Ayant travail pour l'exposition, je me permet de te donner quelques informations concernant certains points que tu as évoqué.
    Pour répondre à ta question, la porte de la Grande salle existe en 4 exemplaires, celle présentée lors de l'expo est issu de Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, et les panneaux sont les doubles prévus pour Harry Potter et l'Ordre du Phoenix.
    Le quidditch de table était prévu pour les films lors de scènes de préparation au match mais il n'a jamais été utilisé, néanmoins il a été développé pour devenir un jeux qui est vendu dans les parcs HP aux USA.
    Pour finir, tout les produits présentés dans la boutique sont issus des parcs HP aux USA.
    Voilà, j'espère que cela t'a aidé.

    RépondreSupprimer
  3. J'y suis allée pour mon anniv';))) C'était génial et j'en ai un album ;)

    RépondreSupprimer
  4. J'y suis allée pour mon anniv';))) C'était génial et j'en ai un album ;)

    RépondreSupprimer